Faire construire sa maison

Terrain à construire

Lorsqu’aucune des annonces immobilières présentes sur le marché ne correspond à nos critères de choix, l’autre option est de s’orienter vers la construction de sa propre maison. Quelles sont les étapes à suivre ?

Le terrain

Tout comme l’achat d’un bien immobilier, la construction d’une maison individuelle est généralement financée par un crédit et parfois additionné à un crédit pour la partie aménagement de la maison. Mais avant toute chose, il faut d’abord trouver le terrain à bâtir.

Comment procéder ? Vous pouvez éplucher toutes les annonces de terrains à vendre publiées dans les journaux locaux et sur internet. Privilégiez cependant les emplacements localisés dans un rayon assez proche de votre lieu de travail, à moins que déménager dans une autre ville ne vous effraie pas.

Sinon, pendant vos moments libres, avec votre voiture, faites le tour de votre département : on ne sait jamais, vous dénicherez peut-être une très bonne affaire. Moi j’ai trouvé mon terrain via le bouche à oreille. J’ai passé le mot à toutes mes connaissances et à mes proches. Et un jour, un collègue de travail m’a mis en relation avec une personne qui désirait se séparer de son terrain.

En allant découvrir le terrain, j’ai immédiatement voulu vérifier son accessibilité facile pour ne pas être perdu au fin fond de la campagne. Je me suis également assuré que le sol soit immédiatement constructible sans que de lourds travaux de nivèlement ou d’arrachage soient encore à prévoir. Après, je me suis renseigné de son raccordement aux réseaux d’électricité, d’eau et de gaz. Enfin, j’ai fait attention à l’environnement car le quartier sera plus tard notre lieu de vie. D’ores et déjà, pour leur grande pollution, j’avais déjà écarté tous les terrains avoisinant une zone industrielle. Du coup, le choix restant est à faire entre une parcelle en lotissement ou un terrain isolé.

Le maître d’œuvre

Ouvrier sur chantier de maison

Souvent dans l’optique de faire des économies, certaines personnes décident d’opter pour l’auto-construction. Pourtant, c’est l’erreur à ne surtout pas faire, sauf pour ceux qui ont des connaissances pointues en la matière. En effet, pour la sécurité de ses futurs occupants, la nouvelle maison doit répondre à de nombreuses normes et exigences qui évoluent sans cesse. Pour ne pas me retrouver avec une maison risquant de s’écrouler dans les années à venir, j’ai laissé cette grosse responsabilité à des professionnels.

Il m’a donc fallu choisir le maître d’œuvre. Constructeur de maison individuelle ou architecte ? En signant mon contrat avec l’entrepreneur de maisons individuelles, j’aurai une idée précise du prix de construction définitif de ma maison. L’inconvénient est que ce maître d’œuvre propose généralement des plans et des styles de maison sur catalogue. Cela ne me laisse pas beaucoup de liberté dans le cas où j’ai envie de modifier le plan de construction.

Avec un architecte, la donne est tout à fait différente. Avec les conseils très avisés de ce professionnel, j’ai entièrement les coudées franches pour ce qui est de la conception de mon futur logement. Par ailleurs, seul un architecte sera à même de me proposer une maison répondant à mes goûts et à mes envies, sans pourtant dépasser mon budget. Mais peu importe les préférences de chacun. Pour avoir une idée du professionnalisme et du savoir-faire du maître d’œuvre, demandez à visiter un ou plusieurs de ses chantiers en cours.

Écrit par Eliot le dans Travaux

Un commentaire ?

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 2t54hhh2dg